DW* INSIDE interroge son écosystème : “c’est comment le confinement chez toi ?” Aujourd’hui, on retrouve Pauline Saurin, Directrice des opérations de Dynamic Workplace.
Tout d’abord, en deux mots, peux-tu te présenter ?

Pauline Saurin, Directrice des opérations chez Dynamic Workplace.

 
Pratiquais-tu le télétravail avant ? Le confinement est-il un changement brutal pour toi ?

Je n’ai jamais eu l’occasion de faire du télétravail avant le confinement donc forcément, c’est un changement brutal ! La particularité, c’est que j’ai récemment pris mes nouvelles fonctions chez Dynamic Workplace. J’ai eu un “premier jour” unique, compte tenu de la crise sanitaire : rencontrer toute l’équipe en visio. C’était génial, ils m’ont fait un super accueil.

 
As-tu des rituels que tu fais quotidiennement pendant ce confinement ?

J’avais l’habitude d’aller au boulot en vélo. Pendant le confinement, pour compenser, je commence et termine ma journée par 30 minutes de vélo d’appartement. Ça me donne un cadre pour me dire “hop, on commence la journée” et “hop, c’est l’heure de l’apéro” (pas tous les soirs promis) !

 
Comment gardes-tu le contact avec le reste du monde ?

Pas si différemment qu’avant finalement. Beaucoup de Whatsapp, un peu plus de visio. À l’inverse j’essaye de me couper des infos quotidiennes qui sont un peu anxiogènes !

 
Si tu devais me donner un point positif du confinement, ça serait quoi ?

La solidarité entre les gens, les applaudissements le soir, les initiatives des entreprises, des associations, chacun à son niveau sans se poser de questions.

 
Quelle est la première chose que tu vas faire quand le confinement sera levé ?

Aller au travail… en vélo à l’air libre !

Pauline Saurin DW

Interview de Pauline Saurin, Directrice des opérations de Dynamic Workplace menée par DW* INSIDE.

Tags: