DW* INSIDE interroge son écosystème : “c’est comment le confinement chez toi ?” Aujourd’hui, on retrouve Ludovic Sabatier, fondateur d’Autrement Formations.
Tout d’abord, en deux mots, peux-tu te présenter ?

Ludovic Sabatier, Autrement Formations, fondateur et directeur. La raison d’être de mon entreprise : développer les soft-skills, c’est-à-dire les compétences comportementales, à travers des ateliers nouvelles générations. J’utilise les disciplines artistiques pour renouveler la formation. Par exemple, l’improvisation pour développer la posture de manager-coach.

 
Pratiquais-tu le télétravail avant ? Le confinement est-il un changement brutal pour toi ?

Oui, je pratiquais le télé-travail, plutôt le matin chez moi. C’est l’heure à laquelle je suis le plus productif. L’après-midi, je préfère collaborer en groupe/en réseau. Oui, c’est radical car le lieu personnel est devenu à 100% le lieu professionnel.

As-tu des rituels que tu fais quotidiennement pendant ce confinement ?

Oui, je fais quinze minutes de sieste tous les jours. Ca relance mon après-midi ! Le mot “power nap” en anglais est plus adapté, sieste éclair ça passe.

 
Comment gardes-tu le contact avec le reste du monde ?

A défaut de pouvoir réaliser des déjeuners de travail, j’envoie des nouvelles personnelles à deux trois personnes de mon réseau professionnel chaque jour.

Si tu devais me donner un point positif du confinement, ça serait quoi ?

C’est un retour à l’Essentiel. Un moment privilégié pour se poser des questions sur soi, sur son rythme idéal.

 
Quelle est la première chose que tu vas faire quand le confinement sera levé ?

Reprogrammer des déjeuners professionnels, j’adore ces moments à la frontière entre professionnel et personnel.

Interview de Ludovic Sabatier, fondateur de Autrement Formations, startup de la communauté DW* INSIDE.

Tags: